Exode chapitre 20 verset 2

OSTY

LIENART

CRAMPON 1905

Tu n'auras pas d'autres dieux en face de moi.

Tu n'auras pas d’autres dieux en dehors de moi.

Tu n'auras pas d'autres dieux de devant ma face.

Deutéronome chapitre 5  verset 7

OSTY

LIENART

CRAMPON 1905

Tu n'auras pas d'autres dieux en face de moi.

Tu n'auras pas d’autres dieux en dehors de moi.

Tu n'auras point d'autres dieux que moi.

COMMENTAIRES 

Le premier commandement mettait YHWH à la première place. Il signifie littéralement : ne pas avoir d'autres dieux pour me braver. Lui-même déclara dans ce que l'on pourrait appeler le préambule du Décalogue: "je suis YHWH, ton Dieu, qui t'ai fait sortir du pays d'Égypte, de la maison de servitude." (Ex : 20:2).

YHWH est celui qui s’est révélé être, celui qui fit sortir le peuple hébreu d'Égypte, celui qui se révéla le Dieu tout-puissant, le TRÈS-HAUT, le Souverain Suprême. Ce nom concernait sa position élevée et son rang unique de Dieu. Il en fit la démonstration lors des 10 plaies d’Égypte alors que les prêtres et les dieux égyptiens sont restés muets et d’aucun secours (Isaïe 44 : 14-17 ; Ex 8 : 19). D’après ce commandement, les Israélites ne devaient pas avoir d’autres dieux rivaux. D’autre part cette première loi constitua le peuple israélite en une nation théocratique.

A partir de 70 âmes il les avait constitués en nation, puisqu’on peut considérer qu’environ 2 à 3 millions d’israélites ont quitté l’Égypte sans compter les Égyptiens eux-mêmes. Ainsi le peuple de Dieu ne pouvait adorer que YHWH puisque lui seul était leur Créateur. Il l'était non seulement parce qu'il est le seul à pouvoir créer le vivant à partir du néant ou de la poussière inanimée, mais également parce qu'il a constitué en nation une minuscule famille. Plus tard il leur sera rappelé les sentiments qu’éprouvaient les patriarches fidèles par ces paroles: "Servez  YHWH avec joie, (... ) reconnaissez que le Seigneur est Dieu. C'est lui qui nous a faits et nous lui appartenons", à lui et non à un autre dieu (Ps. 100: 2, 3). 

 Si Dieu donna le premier commandement aux Israélites, c'est non seulement parce qu'il avait droit à leur adoration exclusive, mais aussi pour la protection et la bénédiction du peuple. Il est remarquable de constater qu’en des temps aussi reculés, l’adoration d’un Dieu unique et les dispositions prises pour le culte feront de ce peuple de bergers et de cultivateurs, un peuple intelligent.

Plus tard, cependant, les Israélites n'observèrent pas fidèlement ce commandement; maintes fois ils se tournèrent vers d'autres dieux. Ils se détournèrent si souvent du culte exclusif de  YHWH que sa patience arriva finalement à son terme. Il permit qu'ils fussent emmenés en captivité et que leur pays fût désolé pendant soixante-dix ans (II Chron. 36:15,16, 20,21).

Le commandement avant le commandement

On peut dire qu'Adam lui-même fut le premier homme qui viola le principe contenu dans le premier commandement. Quand il écouta sa femme et mangea le fruit défendu, en violation du commandement divin, il la plaçait au-dessus de Dieu. En fait, il a "vénéré la création, et lui [a] rendu un service sacré plutôt qu'à Celui qui a créé". De même aujourd'hui, chaque fois que nous cédons aux pressions ou aux tentations venant de l'extérieur ou de nos tendances déchues, nous violons le principe du premier commandement (Rom. 1:25; Gen. 3:6, 7,17).

Puisque l’obéissance à Dieu était requise bien avant que le peuple hébreu reçoive la loi (voir par exemple Genèse chapitre 6 et 9), le premier commandement n’est pas le premier commandement. La Loi mosaïque a été précédée de lois morales fondamentales appelées principes. Dans les Saintes Écritures, une loi peut disparaître mais pas un principe, parce qu’il est plus élevé, transcendant. Dés maintenant nous pouvons déterminer que ce premier commandement, tout comme ceux qui vont suivre, sont basés sur des valeurs plus importantes que l’on retrouve, y compris dans la Loi chrétienne.

Le principe de la loi mosaïque inclus dans la loi chrétienne

Le premier commandement est plein de signification pour les chrétiens. Le principe fondamental et les vérités de base qu'il contient s'appliquent à eux. S'ils veulent plaire à Dieu et gagner la vie éternelle, ce principe doit régir leur vie. Ils ne doivent pas laisser qui ou quoi que ce soit s'interposer entre eux et leur Dieu, YHWH. En tout temps, le culte et le service de Dieu doivent occuper la première place dans leur vie.

Jésus-Christ lui-même résumera les commandements et l’ensemble de la loi lorsqu’un scribe s’approcha de lui pour lui demander « Quel commandement est le premier de tous? Jésus répondit : "Le premier, c’est : Entends, ô Israël,  YHWH notre Dieu est un seul  YHWH , et tu dois aimer  YHWH ton Dieu de tout ton cœur, et de toute ton âme, et de toute ta pensée, et de toute ta force. Le deuxième est celui-ci : Tu dois aimer ton prochain comme toi-même. Il n’y a pas d’autre commandement plus grand que ceux-là". Le scribe lui dit : "Enseignant, tu as très bien dit, en accord avec la vérité : Il est Un, et il n’y en a pas d’autre que Lui; et l’aimer de tout son cœur, et de toute son intelligence, et de toute sa force, et aimer son prochain comme soi-même, vaut bien mieux que tous les holocaustes et sacrifices" » (Marc 12 : 28-33).

L'apôtre Paul écrivit: "Même si, en effet, il y a ceux qui sont appelés dieux, soit au ciel ou sur la terre, de même qu'il y a beaucoup de dieux et beaucoup de seigneurs, pour nous, il n'y a en fait qu'un seul Dieu, le Père, de qui sont toutes choses, et nous pour lui; et il n'y a qu'un seul Seigneur, Jésus-Christ, par qui sont toutes choses, et nous par lui" (I Cor. 8:5, 6).

 

 

 


Étude et commentaires du Livre Sacré   http://www.le-livre-sacre.net