RETOUR SOMMAIRE GÉNÉRAL |           RETOUR ACCUEIL           |           PAGE PRÉCÉDENTE           |           PAGE SUIVANTE     

Bonjour Dominique,

J'ai découvert par hasard votre site en cherchant un thème précis dans Google "la falsification de la Bible". Je voulais vous poser simplement une question que je contextualiserai premièrement.

Les thèmes que vous traitez avec un souci "scientifique" sont traités avec un arrière plan très précis. Vous êtes un témoin de Jéhovah. Alors pourquoi n'annoncez-vous pas la couleur dès l'entrée de votre site ?

Je suis un chrétien engagé et je suis un étudiant inlassable de la Parole de Dieu. A ce titre je crois que je dois, tout comme Jésus, annoncé clairement qui je suis en ayant soins d'avertir les personnes de mes pré requis avec lesquels j'étudie cette divine Parole au risque d'être déclaré à juste titre menteur. Mais vous, pourquoi ne le faites-vous pas ?

Vous vous en doutez certainement, je ne partage pas l'ensemble de vos interprétations (Trinité, Divinité de Christ, Personne et oeuvre du Saint Esprit, position relative au salut par grâce, à l'éternité, à l'assurance du salut, vie de sanctification, ...).

Mais mon e-mail n'a pas pour but de polémiquer avec vous sur ces thèmes que je viens de citer car je sais que celui qui peut vous convaincre à leur sujet ce n'est pas moi mais le St Esprit en personne selon qu'il est écrit : 7) Cependant je vous ai dit la vérité: c’est votre avantage que je m’en aille; en effet, si je ne pars pas, le Paraclet ne viendra pas à vous; si, au contraire, je pars, je vous l’enverrai. 8) Et lui, par sa venue, il confondra le monde en matière de péché, de justice et de jugement; (Jean 16.7-8). Je reviens donc sur mon sujet de controverse central, votre manque d'honnêteté à énoncer clairement la couleur de votre camp. Allez-vous le modifier ou rester dans le mensonge ?

Merci de m'avoir lu. DV. Pasteur de l'Eglise Méthodiste

Note : Le texte est intégral avec les fautes de frappe corrigées

Réponse

Cher ami, ce qui est remarquable, c’est que ce genre de commentaire provient aussi bien de témoins de Jéhovah, que d’autres chrétiens.

Revenons à votre question : votre manque d'honnêteté à énoncer clairement la couleur de votre camp.

Relisez le but du site, et vous comprendrez que je suis dépourvu d’extrémisme religieux. L’enseignement qui provient des Saintes Écritures, n’est pas un héritage qui appartient à un groupe religieux particulier. Il est le résultat de l’esprit de Dieu sur des personnes chrétiennes voire juives, qui sont animées d’un souci permanent de se rapprocher au plus près de la volonté révélée de YeHoWaH. Depuis quelques siècles, de nombreuses personnes ont été animées de cet esprit.

Etant donné que ce site ne fait pas l’apologie d’une religion, mais de ce que l’auteur considère comme étant Le Livre des livres, il rapporte les enseignements des Écritures. Le rédacteur considère qu’il est préférable de bâtir des ponts pour se rapprocher que construire des murailles pour se défendre. Or quand vous faites référence au mot « camp », ce que l’on remarque en premier lieu c’est l’agressivité. S’il m’était possible de définir une position, elle serait la suivante : un chrétien profondément attaché à la Parole de Dieu, quelqu’un dont l’expression de la foi est bâtie sur la raison et la logique (mon entourage me connaît pour être très pragmatique), un être humain dont sa compréhension de la Création est fondée sur la raison.

J’invite chacun à imiter l’exemple de l’apôtre Paul, exemple qui consiste à considérer les autres comme supérieurs à lui-même, disposé à comprendre le point de vue de l’autre, partageant sa foi tout en ne faisant aucun compromis (1 Cor 9:20-21).

Si un esprit de sagesse, de considération, d’analyse (usage de sa raison) et non de sentimentalisme ou d’extrémisme, anime quelqu’un qui pense être un véritable croyant, alors il lui sera possible de contourner les obstacles qui empêchent son interlocuteur de le rejoindre. Puisse chaque brebis du Seigneur agir de même.

Puisque vous parlez d’esprit saint, il y a peut-être des choses que vous ne discernez pas, voire même beaucoup. Il se peut que j’aie une plus mauvaise compréhension que vous des Saintes Écritures, mais le contraire est également possible. Il y a suffisamment de commentaires sur le site pour éclairer un lecteur sincère.

Je suis très heureux quand vous dites : « je ne partage pas l'ensemble de vos interprétations (Trinité, Divinité de Christ, Personne et oeuvre du Saint Esprit, position relative au salut par grâce, à l'éternité, à l'assurance du salut, vie de sanctification, ...) ». Cela démontre que ce site ouvre le débat, mon souhait est qu’il ne le referme pas. On ne peut qu’encourager chaque croyant à analyser sa conviction sur la base des Saintes Écritures. La foi, c’est à dire la confiance en Dieu, est une démarche personnelle. Chacun avance à sa propre vitesse, faisant face à l’épreuve ou à l’adversité. Mais quel que soit le point où se situe un croyant, l’important est qu’il avance (Phil 3 :16). Mon but est d’édifier, de stimuler, et cela peut constituer une sorte d’affinage pour quelques-uns. Or l’affinage n’est pas toujours très agréable.

Mais je suis étonné quand vous dites que vous ne partagez pas certaines interprétations comme: l'oeuvre du saint esprit, la position relative au salut par la grâce, l'assurance du salut. Je le suis parce que ces sujets n'ont pas été traités. Je me demande comment vous pouvez vous faire un avis, et par conséquent bâtir une contre argumentation?

La suite de votre commentaire : «Allez-vous le modifier ou rester dans le mensonge ?»

Réponse

Je pense que vous ne pesez pas vos mots. Aussi permettez-moi de passer sur votre «offense » (Mat 5 :39).

Cordialement

Dominique

 


Étude et commentaires du Livre Sacré
http://www.le-livre-sacre.net